hp-support-head-portlet

Actions
Chargement...
Assistance clientèle HP - Base de connaissances

hp-contact-secondary-navigation-portlet

Actions
Chargement...

hp-share-print-widget-portlet

Actions
Chargement...
  • Information

    Résolvez les problèmes de mises à jour de Windows 10 sur un PC ou une imprimante HP. Cliquez ici

    Information

    Problèmes de son ou de l’audio ? Essayez notre outil automatisé, HP Audio check!

    Information
    Créez votre compte HP dès aujourd’hui !

    Connectez-vous au site de support HP, gérez tous vos appareils en un seul endroit, affichez les informations de garantie et plus encore. En savoir plus

hp-concentra-wrapper-portlet

Actions
Chargement...

Ordinateurs portables professionnels HP - Déclaration de mémoire volatile

Ce document est destiné à fournir des informations générales sur la mémoire non volatile dans les systèmes d'ordinateur portable professionnel HP basés sur les normes de l'industrie et fournit des instructions générales pour la restauration de la mémoire non volatile pouvant contenir des données personnelles après la mise sous tension du système et le retrait du disque dur.
Modèles HP ProBook
Modèles HP ProBook
Modèles HP EliteBook
HP ProBook 4440s
HP ProBook 6475b
HP EliteBook 2170p
HP ProBook 4441s
HP ProBook 6570b
HP EliteBook 2570p
HP ProBook 4340s
HP ProBook 6470b
HP EliteBook 8570p
HP ProBook 4341s
HP ProBook 4740s
HP EliteBook 8470p
HP ProBook 4545s
HP ProBook 4540s
HP EliteBook 8470w
HP ProBook 4445s
HP EliteBook 8570w
HP ProBook 4446s
HP EliteBook 8770w
Les ordinateurs portables professionnels HP qui utilisent des cartes mère basées sur Intel® ou sur AMD® contiennent de la mémoire volatile DDR. La quantité de mémoire non volatile présente dans le système dépend de la configuration du système. Les cartes mère basées sur Intel et AMD contiennent des sous-composants de mémoire non volatile tels que livrés à l'origine par HP en supposant qu'aucune modification ultérieure n'ait été apportée au système et en supposant qu'aucune application, fonction ou fonctionnalité n'ait été ajoutée au système ou installée sur lui.
Suite à l'arrêt du système et à la suppression de toutes les sources d'alimentation d'un système d'ordinateur portable professionnel HP, les données personnelles peuvent rester sur la mémoire système volatile (DIMM) pendant une période donnée et rester aussi dans la mémoire non volatile. Les étapes ci-dessous permettront de supprimer des données personnelles de l'ordinateur portable, y compris la mémoire non volatile trouvée dans les cartes système basées sur Intel et AMD. Certaines de ces étapes sont dévoilées dans les manuels de maintenance et d'entretien disponibles pour les ordinateurs HP disponibles sur les pages d'assistance de produit à www.hp.com.
  1. Suivez des étapes a à l ci-dessous pour restaurer la mémoire non volatile qui peut contenir des données personnelles. La restauration ou la reprogrammation de la mémoire non volatile qui ne stocke pas de données personnelles n'est ni nécessaire ni recommandée.
    1. Ouvrez l'interface de configuration BIOS F10 en mettant le système sous tension et en appuyant sur F10 lorsque le système vous invite dans le bas de l'écran, ou appuyez sur la touche ECHAP pour afficher le menu de démarrage puis appuyez sur F10. Si le système a un mot de passe administrateur BIOS, entrez le mot de passe à l'invite.
    2. Sélectionnez le menu Fichier, puis sélectionnez Restaurer les valeurs par défaut.
    3. Sélectionnez le menu de configuration système, puis sélectionnez Restaurer les valeurs de sécurité par défaut.
    4. Si une balise d'actif ou de possession est paramétrée, sélectionnez le menu Sécurité et faites défiler jusqu'au menu Utilitaires. Sélectionnez IDs système puis sélectionnez la balise qui a été paramétrée. Appuyez une fois sur la barre d'espacement pour éliminer la balise, puis appuyez sur Entrée pour revenir au menu précédent.
    5. Si un mot de passe DriveLock est configuré, sélectionnez le menu Sécurité, faites défiler jusqu'à DriveLock, puis sélectionnez le mot de passe DriveLock. Sélectionnez le disque dur souhaité. Cliquez sur Désactiver la protection, entrez le mot de passe maître DriveLock existant, puis appuyez sur Entrée pour confirmer et revenir au menu préalable. Répétez cette procédure si plusieurs disques durs ont un mot de passe DriveLock.
    6. Si un mot de passe DriveLock automatique est configuré, sélectionnez le menu Sécurité, faites défiler jusqu'à DriveLock automatique, puis sélectionnez le disque dur souhaité et désactivez la protection. Répétez cette procédure si plusieurs disques durs ont un mot de passe DriveLock automatique.
    7. Sélectionnez le menu Fichier, puis sélectionnez Réinitialiser le BIOS sur les paramètres d'usine. Cliquez sur Oui au niveau du message d'avertissement.
    8. Sélectionnez le menu Fichier puis sélectionnez Enregistrer les modifications et Quitter.
    9. Redémarrez le système. Si le système a un capteur d'empreinte digitale et/ou TPM (Trusted Platform Module), une ou deux invites s'afficheront. Une invite permet d'éliminer TPM et l'autre de réinitialiser le capteur d'empreinte digitale ; appuyez sur F1 pour accepter ou sur F2 pour refuser. Si le numéro de modèle d'ordinateur portable HP se termine par 'p' ou 'w' et comprend Intel® Centrino avec VProTM, redémarrez l'ordinateur et passez à la configuration du BIOS en appuyant sur F10 lorsque le système vous y invite. Sélectionnez Configuration du système, puis Options AMT. Sélectionnez ensuite Non-configuration AMT au démarrage suivant. Sélectionnez Enregistrer puis Oui. Sélectionnez le menu Fichier puis sélectionnez Enregistrer les modifications et Quitter. Redémarrez le système et confirmez que vous voulez annuler la configuration d'AMT.
    10. Si la technologie AT (Anti-Theft) facultative d'Intel® a été activée, contactez le fournisseur pour la désactiver.
    11. Si le service de gestion et de suivi facultatif Absolute® Software Computrace® a été activé sur l'ordinateur portable, contactez le fournisseur pour de désactiver.
    12. Retirez toutes les batteries d'alimentation et système pendant au moins 24 heures.
  2. Retirez et conservez le disque de stockage ou éliminez le contenu du lecteur.
    1. Lecteur de disque dur (HDD)
      Eliminez le contenu du HDD à l'aide de l'utilitaire HP Disk Sanitizer® ou une application tierce qui, idéalement, a reçu l'approbation 5220.22-M du Ministère de la défense américain (DOD). Pour exécuter l'utilitaire HP Disk Sanitizer, passez à l'interface de configuration BIOS en mettant le système sous tension et en appuyant sur F10 lorsque le système vous invite dans le bas de l'écran, ou appuyez sur la touche ECHAP pour afficher le menu de démarrage puis appuyez sur F10. Sélectionnez le menu Sécurité et faites défiler jusqu'au menu Utilitaires. Sélectionnez l'utilitaire Disk Sanitizer et sélectionnez le lecteur souhaité. Pour un niveau de protection plus élevé, sélectionnez Optimal.
      Remarque :
      Ce processus est long, et sa durée varie en fonction de la capacité du disque dur.
    2. Solid State Drive (SSD)
      Effacez le contenu du SSD à l'aide de l'option Effacement sécurisé de l'utilitaire de configuration du BIOS ou en utilisant un utilitaire tiers conçu pour effacer des données d'un SSD. Pour exécuter l'option Effacement sécurisé, passez à l'utilitaire de configuration du BIOS en mettant le système sous tension et en appuyant sur F10 à l'invite affichée dans le bas de l'écran. Sélectionnez le menu Sécurité et faites défiler jusqu'au menu Utilitaires. Sélectionnez Effacement sécurisé et sélectionnez le disque dur souhaité.
Type de mémoire non volatile
Montant (taille)
Cette mémoire stocke-t-elle des données clients ?
Cette mémoire conserve-t-elle des données lorsque l'alimentation est retirée ?
A quoi sert cette mémoire ?
Comment les données sont-elles entrées dans cette mémoire ?
Comment cette mémoire est-elle protégée en écriture ?
Mémoire de configuration CMOS (CMOS) soutenue par une pile d'horloge en temps réel (RTC)
256 octets
Non
Oui
Stocke la date et l'heure système et certaines données de contrôleur de clavier.
Utilisez l'utilitaire de configuration F10 ou changez l'heure et la date Microsoft® Windows®.
Cette mémoire n'est pas protégée en écriture. HP recommande de protéger l'utilitaire de configuration F10 par mot de passe.
Contrôleur d'interface de réseau EEPROM
64 Ko (pas accessible au client)
Non
Oui
Stockez la configuration de carte réseau et le micrologiciel de carte réseau.
Utilisez un utilitaire du fournisseur de carte réseau pouvant être exécuté depuis DOS.
Un utilitaire est nécessaire pour écrire les données sur cette mémoire ; cet utilitaire est disponible auprès d'un fournisseur de carte réseau. L'écriture de données sur ce ROM de façon inappropriée rendra la carte réseau non fonctionnelle.
Clavier ROM
64 Ko (inaccessible par le client)
Non
Oui
Stocke le code de micrologiciel (clavier, souris et gestion de la batterie).
Programmé en usine. Le code est mis à jour lorsque le BIOS système est mis à jour.
Un utilitaire est nécessaire pour écrire les données sur cette mémoire ; cet utilitaire est disponible sur le site Web HP. L'écriture de données sur ce ROM de façon inappropriée peut rendre l'ordinateur non fonctionnel.
Données de configuration SPD DIMM
256 octets par module de mémoire, 128 octets programmables (inaccessible par le client)
Non
Oui
Stocke les informations de module de mémoire.
Programmé par le fournisseur de mémoire.
Aucune donnée ne peut être écrite sur cette mémoire lorsque le module est installé dans un ordinateur. La méthode de protection en écriture spécifique varie en fonction du fournisseur de mémoire.
BIOS système
4 à 5 Mo
Oui
Oui
Stockez le code de BIOS système et les données de configuration de l'ordinateur.
Le code de BIOS système est programmé en usine. Le code est mis à jour lorsque le BIOS système est mis à jour. Les données de configuration et les paramètres sont entrés à l'aide de l'utilitaire de configuration F10 ou d'un utilitaire personnalisé.
Un utilitaire est nécessaire pour écrire les données sur cette mémoire ; cet utilitaire est disponible sur le site Web HP. L'écriture de données sur ce ROM de façon inappropriée peut rendre l'ordinateur non fonctionnel.
Micrologiciel du moteur de gestion Intel (présent uniquement dans les modèles qui terminent par 'p' ou 'w' ou avec la technologie Centrino Pro d'Intel
1,5 ou 5 Mo
Oui
Oui
Stocke le code du moteur de gestion, les paramètres, les données d'approvisionnement et le stockage de données tierces iAMT.
Le code de moteur de gestion est programmé en usine. Le code est mis à jour via l'utilitaire de mise à jour de micrologiciel sécurisée Intel. Des données d'approvisionnement uniques peuvent être entrées en usine ou par un administrateur à l'aide de l'utilitaire de configuration du moteur de gestion (MEBx). Le contenu du magasin de données tiers peut être rempli par une console de gestion à distance ou par les applications locales inscrites par un administrateur pour accéder à l'espace.
Le jeu de puces d'Intel est configuré pour appliquer la protection du matériel afin de bloquer tous les accès en lecture/écriture directs sur cette zone. Un utilitaire Intel est requis pour la mise à jour du micrologiciel. Seules les mises à jour du micrologiciel portant une signature numérique d'Intel peuvent être appliquées à l'aide de cet utilitaire.
Flash Bluetooth
2 Mo
Non
Oui
Stocke la configuration et le micrologiciel Bluetooth.
Programmé en usine. Les outils permettant l'écriture de données sur cette mémoire ne sont pas publiquement disponibles mais peuvent être obtenus auprès du fournisseur de silicone.
Un utilitaire est requis pour écrire des données sur cette mémoire et est mis à disposition par le biais des versions plus récentes du pilote si le flash nécessite une mise à niveau.
802.11 WLAN EEPROM
4 Ko à 8 Ko
Non
Oui
Stocke les données de configuration et d'étalonnage.
Programmé en usine. Les outils permettant l'écriture de données sur cette mémoire ne sont pas rendus publics.
Un utilitaire est requis pour écrire des données sur cette mémoire et n'est généralement pas mis à la disposition du public, sauf si une mise à niveau du micrologiciel est nécessaire pour résoudre un problème unique.
Webcam
64 Ko
Non
Oui
Stockez la configuration de la Webcam et du micrologiciel.
Utilisez un utilitaire du fournisseur de carte réseau pouvant être exécuté depuis Windows.
Un utilitaire est requis pour écrire des données sur cette mémoire et n'est généralement pas mis à la disposition du public, sauf si une mise à niveau du micrologiciel est nécessaire pour résoudre un problème unique.
Lecteur d'empreintes digitales
Flash 512 Ko
Oui
Oui
Stocke les modèles d'empreinte digitale.
Par inscription dans HP ProtectTools Security Manager.
Seule une application avec signature numérique peut émettre l'appel permettant d'écrire sur la mémoire flash.
Questions et réponses
  1. Comment les paramètres du BIOS peuvent-ils être restaurés (ramenés aux paramètres d'usine) ?
    1. Allumez ou redémarrez l'ordinateur et appuyez sur F10 à l'invite qui s'affiche dans le bas de l'écran.
    2. Sélectionnez Fichier puis Restaurer les valeurs par défaut.
    3. Suivez les instructions qui apparaissent à l'écran.
    4. Sélectionnez Fichier, Enregistrer les modifications et Quitter puis appuyez sur la touche Entrée.
    Remarque :
    • Les paramètres de mot de passe et les paramètres de sécurité ne sont pas modifiés lorsque vous restaurez les paramètres d'usine.
    • La restauration des paramètres par défaut ne modifie pas le mode du disque dur (Serial ATA).
  2. Quel type de données de configuration est stocké sur le module de mémoire DIMM SPD ? Comment ces données sont-elles écrites ?
    La mémoire DIMM SPD contient des informations du module de mémoire telles que sa taille, son numéro de série, sa largeur de données, sa vitesse/temporisation, sa tension et des informations thermiques. Ces informations sont écrites par le fabricant de module et stockées sur une mémoire EEPROM. Aucune donnée ne peut être écrite sur cette mémoire lorsque le module est installé sur un ordinateur. Il existe des outils tiers qui peuvent écrire sur la mémoire EEPROM lorsque le module de mémoire n'est pas installé sur un ordinateur. Divers outils tiers sont disponibles pour lire la mémoire SPD.
  3. Le concentrateur de micrologiciel pour BIOS système contient-il le programme de BIOS ? Est-il possible d'écrire sur cette puce, et si oui, comment ?
    Le concentrateur de micrologiciel contient le programme de BIOS et est accessible en écriture. Un utilitaire est requis pour la fonction d'écriture.
  4. Dans certains ordinateurs, le concentrateur de micrologiciel pour BIOS système est une puce de mémoire flash, ce qui permet aux client d'écrire les mises à jour. Est-ce le cas pour ces puces de BIOS ?
    Oui, il s'agit de puces de mémoire flash.
  5. Que signifie l'expression « Restaurer la mémoire non volatile trouvée dans les cartes mère Intel » ?
    Ceci correspond au nettoyage de la mémoire CMOS RTC contenant les données de configuration de l'ordinateur.
  6. La réinitialisation de la mémoire de configuration CMOS ramène-t-elle l'ordinateur aux paramètres d'usine ?
    Le processus de réinitialisation de la mémoire CMOS renvoie certains paramètres système aux paramètre d'usine mais ne réinitialise pas un bon nombre des données système et des paramètres de configuration par défaut à leurs paramètres d'usine. Pour ramener ces données système et paramètres de configuration par défaut aux paramètres d'usine, reportez-vous à question et réponse 1 et suivez les instructions pour ramener les paramètres du BIOS aux paramètres d'usine.

hp-feedback-input-portlet

Actions
Chargement...

hp-feedback-banner-portlet

Actions
Chargement...

hp-country-locator-portlet

Actions
Chargement...
Pays/région : Flag France

hp-detect-load-my-device-portlet

Actions
Chargement...